La manifestation du 20 mai

Est-ce que tout le monde a complètement perdu la tête? C’est ce que je me demande au lendemain de cette 27e manifestation nocturne à Montréal. Je ne vois pas beaucoup de réactions à la télé et dans les journaux pour le moment, c’est la journée des Patriotes, on fait la grasse-matinée j’imagine. Mais moi je suis traumatisée. Pouvons-nous tous prendre une grande respiration et revenir à la raison. Quand nous avons rejoint la manifestation, elle avait déjà été déclarée illégale, ne me demandez pas sous quel motif. Nous avons entendu le dernier avertissement de la police qui avait décidé de nous disperser. Depuis que j’ai commencé à prendre en photos ces manifestations nocturnes, mon objectif à travers ce blog a toujours été d’être plutôt impartial et de relater des faits. Je ne veux pas démoniser le travail de la police, mais force est de constater que à chaque fois que j’ai été dans une manifestation qui a mal viré, c’est l’intervention de la police qui a foutu le bordel. Hier on a dû courir pour fuir la police qui nous chargeait, se cacher dans une ruelle, on a vu un gars sans défense se faire frapper dans le dos à coup de bouclier par un policier qui a poivré les personnes qui sont venues à sa défense. On a vu les gens se faire prendre en souricière pour se faire arrêter de façon arbitraire (on a bien failli faire partie du lot). Oui, on a aussi vu un feu dans une poubelle. Des gens empiler des  panneaux routiers pour jouer au roi de la montagne coin Ontario et Saint-Denis. Ce n’est pas intelligent ça non plus. Mais je suis convaincu que si on laissait les gens manifester, tout se passerait beaucoup plus calmement.