Normandie, Paris, dodo et photos

Tout comme l’an passé, c’est en France que nous avons passé le Temps des Fêtes. Après un automne épuisant physiquement, mentalement et émotivement, le but de ce séjour était simple, me reposer et prendre soin de moi. Dormir quand j’étais fatiguée, lire quand j’avais envie de lire, manger quand j’avais faim, prendre des photos quand j’avais envie de prendre des photos… Après une semaine à me lever en début d’après-midi tous les jours, j’ai finalement trouvé un peu d’énergie pour un petit saut de deux jours à Paris. Séjour qui me fît le plus grand bien. C’est bien de vivre son deuil, mais ça fait tellement de bien de se changer les idées. J’étais aussi rassurée de constater que je n’étais pas devenue une larve, ouf, je commençais à m’inquiéter!