Karine et Jonathan

Karine, je la connais depuis le primaire. Nous passions tous nos temps libres ensemble à faire dix-mille conneries,  jusqu’à ce que mes parents décident que nous devions déménager sur l’autre rive de Montréal. Malgré la distance et notre absence de permis de conduire (normal à 11 ans!), nous avons continué à nous voir régulièrement. Nous nous voyons maintenant beaucoup moins souvent, mais à chacune de nos rencontres, c’est un peu comme si on s’était vu la veille, mise à part la magnifique famille qui s’est construite autour d’elle, Karine n’a pas changé. Merci Karine de m’avoir contacté pour prendre ces photos, merci Jonathan pour le bon vino et la bonne salade. Constat de cette visite :  il faut se revoir plus souvent!